11 décembre 2016

La dialectique du bâtard

 En cette fin d'année 2016, à quelques mois du folklore cinquième  (république), l'hanounanisme ambiant s'envole.
Les annonces - et donc leur vocabulaire - se succèdent avec une surenchère qui pourrait faire rire si nous ne parlions de nos "dirigeants" c'est-à-dire des matons dont les "journalistes" sont pour la plupart les chiens de garde. Maton au service de quelle société d'ailleurs ?

25 août 2016

J'ai du dormir debout

Oui, j"ai du dormir debout*...

Ça c'était avant

Je suis né dans un petit village du Haut-Languedoc. Les cris des cochons égorgés sans étourdissement envahissaient parfois les rues. Avez-vous déjà entendu les cris de détresse d'un cochon ? Cela ne m'empêchait pas d'adorer la bougnette.

L'Algérie devenait indépendante après une vaine guerre civile qui créait des rancœurs délétères et durables.

Je me souviens d'une visite à la Cité de Carcassonne. Une reconstitution historique de métiers quasi disparus (comme fabricant de cotes de mailles par exemple).